Prévention

Nos études, recherche et développement

Notre démarche de prévention santé repose sur une approche collective (la diminution des facteurs de risque de l'entreprise) et individuelle (les comportements et les risques personnels). Nos études et nos expérimentations sont réalisées avec des partenaires de référence : elles sont la base de nos services innovants.

Le Baromètre santé et bien-être au travail : résultats 2013

Le Baromètre
                              santé et bien-être au travail : résultats 2013

Depuis 2009, Malakoff Médéric réalise une grande enquête sur la santé et le bien-être au travail auprès de 3 500 salariés représentatif du secteur privé en France. Véritable observatoire de tendances, cette enquête de perception couvre des champs aussi variés que le travail, l’hygiène de vie, l’état de santé, le contexte social mais aussi l’absentéisme, l’engagement, la qualité de vie au travail, la perception des efforts de l’entreprise en matière de santé et bien-être au travail. Ces données inégalées permettent aux entreprises de mieux comprendre les déterminants de la santé et du bien-être au travail et d’identifier les sujets majeurs et les populations les plus exposées.

Le baromètre sert par ailleurs de référentiel à l’outil de diagnostic Mesure Management Santé (lire l’article sur MMS) .

Les résultats de la 5ème édition
L’année 2013 s’inscrit dans le prolongement des années précédentes. La performance des collaborateurs au travail est fortement impactée par leur situation ou environnement personnel, ainsi que par leur contexte professionnel.

 

> Télécharger Le baromètre santé et bien-être au travail : résultats 2013 (PDF - 4,5 Mo)

 

Etude sur la santé des dirigeants 2011

Etude santé dirigeants

Il existe peu de données et connaissances sur la santé des dirigeants de PME (TNS employeurs). Le capital santé du dirigeant est le premier capital immatériel de l’entreprise en particulier des TPE/PME.C'est pourquoi Malakoff Médéric, le CJD et Amarok ont décidé de réunir leurs compétences autour des enjeux de la santé du dirigeant. Dans ce cadre, un programme complet été lancé en 2011 pour une durée de 3 ans, afin de réunir un échantillon représentatif de 500 personnes suivies.

 

 

 

> Télécharger l'étude (PDF – 399 Ko)

 

Etude Vigi santé, un programme expérimental de dépistage et de suivi par télémédecine

Vigi Santé

L'hypertension artérielle est aujourd'hui le principal facteur de risques cardiovasculaires. En France, elle concerne près de 23% de la population de plus de 18 ans. On estime par ailleurs qu'il existe sept millions d'hypertendus non traités et/ou non dépistés (CNAMTS-octobre 2007).

 

Vigisanté a été initié par trois groupes de protection sociale, Malakoff Médéric, Humanis et D&O, réunis par le Centre Technique des Institutions de Prévoyance (CTIP). Ce programme est organisé avec le soutien du Ministère de l’Industrie et aux côtés de l’Assurance Maladie et de l’ARS Nord-Pas de Calais. Vigisanté s’inscrit dans le cadre d’une collaboration entre l’Assurance Maladie, les assurances santé complémentaires et les offreurs de soins en vue d’améliorer la prise en charge des maladies chroniques, tant sur le plan médical qu’économique. La mise en œuvre du programme Vigisanté associe :  des PME spécialisées dans les technologies innovantes en santé (Inovelan et Parsys) ; une plateforme médicalisée d’accompagnement des patients (Bien-Être Assistance) ; une équipe de cardiologues ; deux organismes publics de recherche et d’évaluation (l’Inserm U936 et Telecom Bretagne).

Un bilan très satisfaisant

Résultats* positifs du programme de dépistage et d’accompagnement par télémédecine de salariés hypertendus, expérimenté entre octobre 2011 et avril 2013 dans le Nord Pas-de-Calais et Picardie :

  • - pertinence vérifiée du dépistage en milieu professionnel :
    • - taux médian de participation de 26 % des salariés dans une entreprise sur deux, dépassant les 40 % dans 12 % des entreprises ;
    • - 96 % des entreprises participantes prêtes à recommander le programme.
  • - bénéfices santé avérés pour les salariés dépistés :
    • - amélioration de l’état de santé déclarée par les 3/4 des participants ayant suivi le programme jusqu'à son terme ;
    • - bénéfices sur la santé perçus par près de 70% des médecins traitants.

* appréciation du suivi à distance proposé dans le cadre du programme de télémédecine par 80 % des patients.

 

> Consulter le site Vigisanté