Presse et actualité

Malakoff Médéric présent à l’Université d’été du Medef les 28 et 29 août 2018

Assureur en santé et prévoyance de plus de 200 000 entreprises en France, Malakoff Médéric anime, à l’Université d’été du Medef, un stand dédié à la transformation des entreprises.

Communiqués et dossiers de presse - Groupe - 23/08/2018

Allongement de la vie professionnelle, intelligence artificielle, nouvelles formes de travail et d’emploi, rôle social de l’entreprise …, dans un contexte de profondes mutations de la société, de l’entreprise et du travail lui-même, Malakoff Médéric analyse et décrypte, à travers le Comptoir mm de la nouvelle entreprise, les nouveaux enjeux liés au capital humain.

Parce que la confiance est un facteur clé de la réussite de cette transformation, Malakoff Médéric est partenaire de l’Indice National du Capital Confiance (INCC©) 2018, réalisé sur la base d’une enquête menée auprès de 2 400 salariés de grandes entreprises, TPE et PME. L’INCC© a été créé en 2015 par Yann Algan, doyen de l’École d’Affaires Publiques (EAP) et Professeur d’économie à Sciences Po, et Sophie Vernay, présidente fondatrice de Confiance & Croissance. Les résultats 2018 de l’INCC© sont dévoilés en exclusivité à l’Université d’été du Medef. Pour Malakoff Médéric, ce partenariat s’inscrit dans le cadre des travaux et des études menés par le Comptoir mm de la nouvelle entreprise.

 

Medef 2018

Programme Malakoff Médéric à l’Université d’été du Medef 2018

  • Mardi 28 et mercredi 29 sur le stand Malakoff Médéric : animations sur le thème de la nouvelle entreprise ;

  • Mercredi 29 août à 11h45 : intervention de Thomas Saunier à la conférence plénière animée par Marc Landré « Et si on arrêtait de parler de patrons ? Du manager au mentor », avec Nicolas Petrovic (Siemens France), René Villemure (éthicien canadien), Frédéric Oudéa (Société Générale), Elisabeth Moreno (Lenovo France), Anne-Charlotte Vuccino (The Yogist) et Jean-Pierre Letartre (EY)

Malakoff Médéric, partenaire de Confiance & Croissance pour la publication de l’Indice National du Capital Confiance 2018

Malakoff Médéric - Indice Confiance 2018

Les 5 briques de la confiance en entreprise prises en compte dans l’INCC©

Pour l’édition 2018 de l’indice, la démarche de Confiance & Croissance a été approfondie avec une analyse économétrique plus poussée des 5 briques qui composent le capital confiance et des « boosters » opérationnels de la confiance(1).

Les principaux enseignements de cette édition 2018, pour la réalisation de laquelle Malakoff Médéric s’est associé à Sciences Po et Confiance & Croissance, sont les suivants :

Un capital confiance en progression qui, boosté par la croissance, passe la barre des 7/10

  • L’INCC© atteint 7,07/10 en 2018 (vs 6,7/10 en 2015), en progression pour toutes les catégories de salariés, dans les grandes entreprises comme dans les PME.

  • Dans les grandes entreprises et les ETI, la part des cadres dubitatifs a diminué passant de 53 % en 2015 à 39 % en 2018.

  • En 2018, 72 % des salariés d’entreprises de plus de 250 salariés (cadres et non-cadres) déclarent avoir confiance dans leur propre entreprise.

  • 82 % des salariés d’entreprises de plus de 250 salariés (cadres et non-cadres) déclarent avoir confiance dans l’équipe à laquelle ils appartiennent.

Des salariés qui font davantage confiance à leur dirigeant même si du chemin reste à parcourir

  • 53 % des salariés d’entreprises de plus de 250 salariés (cadres et non-cadres) déclarent avoir confiance dans la direction générale (59 % pour les cadres, un chiffre en hausse de 5 points par rapport à 2015).

  • 52,5 % des salariés (cadres et non-cadres) d’entreprises de plus de 250 salariés déclarent avoir confiance dans la façon dont la direction générale incarne les valeurs qu’elle prône. Ils soulignent par ailleurs les initiatives menées par les entreprises en matière de RSE.

Cependant la révolution managériale n’a pas encore eu lieu

  • Seuls 30 % des salariés des entreprises de plus de 250 salariés estiment que le management est délégatif.

  • 39 % des personnes interrogées déclarent que le droit à l’essai et à l’erreur n’est pas reconnu au sein de leur entreprise.

Une difficulté à préparer l’avenir de l’entreprise et celui des salariés

  • 38 % des cadres et 46 % des non-cadres d’entreprises de plus de 250 salariés estiment que leur entreprise ne prépare pas suffisamment ses collaborateurs aux métiers et outils de demain.

Cette enquête montre qu’aujourd’hui un management collaboratif et une politique sur la RSE et les valeurs ne suffisent plus pour gagner de nouveaux points de confiance. Les salariés ont franchi un niveau de conscience qui appelle une transformation organisationnelle bien plus profonde des entreprises. Depuis plus de deux ans, Malakoff Médéric a engagé sa transformation en interne : évolution de ses organisations, évolution de ses méthodes et environnements de travail ... En tant qu’acteur de la protection sociale, le Groupe accompagne ses clients dans la mise en œuvre de leur propre transformation.

Pour accéder à l’intégralité du dossier « La confiance des salariés :
où en est-on en 2018 ? » :

http://www.lecomptoirmm.com
#comptoirmm

 

Contacts Presse :
MALAKOFF MÉDÉRIC


Élisabeth Alfandari : +33 7 60 09 25 30
ealfandari@malakoffmederic.com

IMAGE 7

Isabelle de Segonzac : +33 6 89 87 61 39
isegonzac@image7.fr
Lauranne Guirlinger : +33 6 48 26 21 73
lguirlinger@image7.fr

 

À propos de Malakoff Médéric

Malakoff Médéric est un acteur majeur de la protection sociale complémentaire, qui exerce deux métiers (chiffres au 31 décembre 2017) :

  • l’assurance de personnes (santé, prévoyance, épargne retraite), avec 4,05 Mds€ de chiffre d’affaires récurrent, 4,2 Mds€ de fonds propres et un ratio de solvabilité de 391 %. Malakoff Médéric assure la santé et la prévoyance de 212 000 entreprises, et couvre 4,8 millions de personnes au titre d’un contrat collectif et 1,8 million au titre d’un contrat individuel.

  • la gestion de la retraite complémentaire avec 10,7 Mds€ de cotisations encaissées et 16,6 Mds€ de prestations versées, une mission d’intérêt général menée pour le compte de l’Agirc-Arrco auprès de 222 000 entreprises, 2,7 millions de salariés cotisants et 2,9 millions de retraités.

Le Groupe étant paritaire, mutualiste et à but non lucratif, sa gouvernance garantit la prise en compte et la défense des intérêts des entreprises et des salariés.

malakoffmederic.com

 

twitter@malakoffmederic

likedinMalakoff Médéric

facebookMalakoff Médéric

(1) Étude réalisée par l’Ifop en janvier 2018 auprès d’un échantillon représentatif de 2400 salariés, cadres et non-cadres, issus de grandes entreprises, TPE et PME

 

pdf 23/08/2018 - 2018-08-23_CP-Malakoff_Mederic-UE-Medef-2018.pdf (PDF - 227 ko)
Espace Presse