En poursuivant votre navigation sur les sites du groupe Malakoff Médéric, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant de vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

Presse et actualité

Malakoff Médéric renforce son engagement pour l’accès à la culture et publie une étude sur le sujet

Engagé depuis plusieurs années en faveur de l’intégration des personnes en situation de handicap, Malakoff Médéric élargit depuis 2015 son action à l’accès à la culture et amplifie, cette année, son dispositif en soutenant 4 festivals de musique.

Communiqués et dossiers de presse - Groupe - 23/06/2017

61 % des personnes en situation de handicap considèrent que l’accès à la culture est difficile. C’est ce que révèle une étude exclusive1  réalisée par Malakoff Médéric pour identifier les freins rencontrés et orienter les organisateurs d’événements culturels vers des dispositifs adaptés à tous les handicaps.

Engagé depuis de nombreuses années en faveur de l’intégration des personnes en situation de handicap (accès à la santé et à l’emploi), Malakoff Médéric a élargi depuis 2015 son action à l’accès à la culture et aux loisirs. Cette année, le Groupe amplifie son dispositif en soutenant 4 festivals de musique qui souhaitent s’inscrire dans cette dynamique : Solidays (Paris, 23 au 25 juin), les Eurockéennes de Belfort (6 au 9 juillet), Terres du Son (Tours, 7 au 9 juillet) et Rock en Seine (Saint-Cloud, 25 au 27 août).

« Tout comme l’accès à l’emploi, nous avons la conviction que la culture, vecteur de lien social, est un élément clé dans l’intégration des personnes en situation de handicap. Malakoff Médéric associe son expertise à celle des organisateurs de festivals pour abolir les obstacles liés au handicap et décloisonner les publics. Notre objectif, au-delà de la mise en place de ces dispositifs, est de faire connaître leur existence auprès des publics concernés et de partager les bonnes pratiques », déclare Hugues du Jeu, Directeur général délégué de Malakoff Médéric.

Chiffres clés

61 % des personnes en situation de handicap considèrent l’accès à la culture difficile.

57 % d’entre elles estiment que la situation a cependant progressé ces dernières années.

7 personnes sur 10 aimeraient faire davantage de sorties culturelles.

Les principaux freins à l’accès à la culture sont :

le prix (pour 44 % des personnes interrogées), l’affluence (pour 27 %) et le manque d’accessibilité des lieux (pour 18 %)

Un accès à la culture en progrès mais encore jugé difficile

61 % des personnes en situation de handicap considèrent l’accès à la culture difficile. Ce sentiment concerne principalement les personnes souffrant d’un handicap moteur (pour 67 %), et de handicaps mentaux et psychiques (pour 64 %).

Le prix (pour 44 % des personnes interrogées), l’affluence (pour 27 %) et le manque d’accessibilité (pour 18 %) sont les principaux freins identifiés par les personnes en situation de handicap qui réalisent peu ou pas du tout de sorties culturelles dans l’année, un constat partagé par leurs accompagnants.

Le cinéma (pour 65 % des personnes interrogées), et les musées et expositions (pour 57 %) sont considérés comme les lieux les plus accessibles. En revanche, seules 41 % des personnes interrogées considèrent le théâtre et l’opéra accessibles, et 35 % d’entre elles jugent les festivals de musique et les concerts facilement accessibles.

C’est la raison pour laquelle Malakoff Médéric a initié, dès 2015, des partenariats avec des acteurs culturels pour enrichir et faire connaître les dispositifs d’accessibilité de leur site et de leur programmation.

Un engagement sociétal prometteur

Au-delà du soutien financier, Malakoff Médéric s’inscrit dans une démarche de co-construction et met à disposition de chacun de ses partenaires son expertise, son réseau et, dans certains cas, ses collaborateurs, pour répondre aux besoins d’accessibilité identifiés en amont.

Le Groupe partage avec ces acteurs culturels les mêmes ambitions : proposer de nouveaux services qui répondent à toutes les formes de handicap, faire connaître ces dispositifs et bien sûr inciter les personnes handicapées à vivre pleinement ces événements.

Grâce à l’action engagée par Malakoff Médéric depuis 2015, la fréquentation des festivals partenaires a fortement augmenté. En 2016, 900 personnes en situation de handicap ont ainsi été accueillies aux Eurockéennes de Belfort (une augmentation de plus de 30 % sur un an), et 180 personnes ont été accueillies à Rock en Seine, soit 3 fois plus qu’en 2015.

Depuis, d’autres lieux de culture (théâtres, opéras, musées) ont souhaité à leur tour s’inscrire dans cette dynamique pour développer leur démarche accessibilité. En 2017, Malakoff Médéric annonce un nouveau partenariat avec le Théâtre de l’Odéon à Paris.

Une expérience solidaire sur 4 festivals

Cette année, Malakoff Médéric renforce ses partenariats avec les organisateurs de festivals afin de leur permettre d’enrichir leur dispositif d’accessibilité. Cette démarche répond aux attentes exprimées par les personnes handicapées : près de 40 % d’entre elles considèrent l’amélioration de l’accessibilité des lieux de culture comme indispensable.

Pour la première année, Malakoff Médéric apporte soutien financier et expertise au festival Solidays (Paris, 23 au 25 juin). Structures adaptées, signalétique renforcée et accueil spécifique permettront aux festivaliers en situation de handicap de trouver informations pratiques et accompagnement notamment grâce à une équipe de bénévoles dédiée.

Pour la deuxième année consécutive, Malakoff Médéric est mécène de l’espace ALL ACCESS des Eurockéennes de Belfort (6 au 9 juillet), dont l’ambition est d’accueillir 1000 personnes en situation de handicap. Vecteur d’intégration, ALL ACCESS est un espace commun dans lequel se rencontrent publics valides et handicapés autour de projets artistiques mêlant musique et handicap.

Cette année, Malakoff Médéric apporte pour la première fois son soutien au festival Terres du Son (Monts en Indre-et-Loire, 7 au 9 juillet). Le Groupe finance des dispositifs auditifs (boucles magnétiques, colonnes vibrantes) permettant aux malentendants de mieux vivre la musique. Par ailleurs, une équipe de bénévoles salariés de Malakoff Médéric sera présente durant toute la durée du festival pour accueillir et accompagner les personnes handicapées.

Une équipe de bénévoles Malakoff Médéric que l’on retrouvera durant les trois jours du festival Rock En Seine (Saint-Cloud, 25 au 27 août). Cette année, entre autres nouveautés, le tarif réduit proposé aux personnes bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé sera étendu : une aide bienvenue puisque près de la moitié des personnes concernées estime les sorties culturelles trop onéreuses.


1 Étude réalisée par l’Institut BVA pour Malakoff Médéric auprès de personnes en situation de handicap (handicaps moteur, visuel, auditif, mental et psychique) et d’accompagnants, via Internet, du 3 avril au 17 mai 2017.

1 261 personnes ont répondu, dont 933 en situation de handicap et 328 accompagnants/tuteurs.
 

pdf 23/06/2017 - 2017-06-23-CP-Malakoff-Mederic-Etude-Handicap-Culture (PDF - 358 ko)
Espace Presse