En poursuivant votre navigation sur les sites du groupe Malakoff Médéric, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant de vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

Presse et actualité

Malakoff Médéric propose aux seniors une initiation gratuite aux gestes qui sauvent

Toujours plus engagé dans l’accompagnement des seniors, Malakoff Médéric se mobilise une nouvelle fois et propose à ses allocataires retraités de suivre une initiation gratuite aux gestes de premier secours. Proposée à plus de 2 000 seniors, cette initiation qui sera réalisée par un formateur de la Croix-Rouge Française a pour objectif de les aider à réagir face à un malaise cardiaque.

Communiqués et dossiers de presse - Groupe - 25/11/2016

L’arrêt cardiaque en quelques chiffres (1)

  • 40 000 arrêts cardiaques chaque année

  • 7 fois sur 10, ces accidents surviennent devant témoin

  • Seulement 20 % d’entre eux sont formés aux gestes de premier secours

Chaque année, 40 000 personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque en France, dont 37 000 en meurent (1). Dans une situation d’urgence, le temps de réaction est décisif pour éviter des séquelles graves, voire le décès. Si appeler les urgences (15, 17, 18, 112 ou 114) est la première réaction à avoir, connaître et pratiquer les gestes qui sauvent augmente considérablement les chances de vie. Or, la France est mal placée dans ce domaine : si 95 % des Norvégiens et 80 % des Autrichiens sont formés aux gestes qui sauvent, moins d’un Français sur deux les maîtrise (2).

Etre acteur de la chaîne de vie

Consciente de l’importance de cet enjeu, l’action sociale de Malakoff Médéric participe depuis 5 ans à la campagne de prévention des accidents cardiaques en contribuant activement à la généralisation des défibrillateurs et en favorisant la connaissance des gestes de premier secours. Elle propose à ses allocataires de devenir acteurs de la chaîne de vie. Avec l’aide de la Croix-Rouge Française, Malakoff Médéric leur offre une véritable initiation (1 h 30) aux gestes qui sauvent. Au programme de ces ateliers : les signes qui doivent alerter, la position latérale de sécurité, le massage cardiaque et l’utilisation d’un défibrillateur.

Gros plan sur les accidents cardiaques en France

En France, il y a chaque année 10 fois plus de morts par arrêt cardiaque que de personnes tuées sur la route. Or, seules 5,7 % des victimes d’un arrêt cardiaque sont sauvées, souvent parce que les personnes présentes ne connaissent pas les gestes de premier secours.

Et pourtant, face à ces accidents gravissimes, il est impératif de savoir réagir rapidement, car le taux de survie diminue de 10 % toutes les 60 secondes. Lors d’un arrêt cardiaque, l’action immédiate du premier témoin, la mise en œuvre rapide d’un défibrillateur et une prise en charge médicale précoce peuvent ainsi multiplier par 10 les chances de survie de la victime.

Savoir réagir vite et bien, c‘est l’objectif des ateliers proposés par Malakoff Médéric. Sous la houlette d’un formateur de secourisme, les participants apprendront à reconnaitre les signes du malaise cardiaque et à adopter les bons gestes au cours d’exposés interactifs, de démonstrations, mais aussi de mise en pratique sur un mannequin. A l’issue de cette initiation proposée à plus de 2 000 retraités dans 50 villes françaises, chacun se verra remettre Le mini guide des gestes qui sauvent.

En pratique

  • Pour qui ? les allocataires retraités Malakoff Médéric âgés de 60 à 75 ans

  • Quand ? jeudi 24 novembre ou mardi 6 décembre 2016

  • Comment ? 4 ateliers de 1 h 30 par jour, accueillant chacun 10 participants

  • Où ? dans 50 villes en France (liste complète sur demande)

Donner aux seniors les clés du bien vieillir

Afin de préparer et d’accompagner l’avancée en âge de ses allocataires, Malakoff Médéric promeut une démarche globale de prévention et de sensibilisation aux déterminants de la qualité de vie à la retraite. Parmi ces actions, Malakoff Médéric propose notamment aux retraités :

  • de participer à des conférences d’information et ateliers sur diverses thématiques liées à l’avancée en âge : nutrition, troubles du sommeil, basse vision, perte de mémoire, prévention des chutes, poursuite de la conduite automobile en toute sécurité…,

  • d’effectuer un bilan gérontologique dès 50 ans dans les centres de prévention Agirc-Arrco. Ces bilans, effectués par des médecins et des psychologues, permettent de faire le point sur sa santé et d’élaborer une véritable stratégie de prévention en faveur du bien vieillir,

  • de maintenir un lien social à travers une activité, bénévole ou non, dans l’un des

41 Relais Amicaux Malakoff Médéric (3) présents en France, ou de participer à
Voisin-Age (4), le réseau social porté par les petits frères des Pauvres en partenariat avec Malakoff Médéric.

(1) Fédération française de cardiologie
(2) Enquête OpinionWay pour la Croix-Rouge française 2013
(3) relais-amical.malakoffmederic.com
(4) voisin-age.fr

pdf 25/11/2016 - Malakoff Médéric Gestes qui sauvent (PDF - 419 ko)
Espace Presse