En poursuivant votre navigation sur les sites du groupe Malakoff Médéric, vous acceptez l'utilisation des cookies permettant de vous proposer des services et contenus personnalisés.

En savoir plus

Partager cette vidéo :

Entretien avec Régis Wargnier : La course à pied et l'handicap visuel

Je n'ai pas choisi cette histoire par hasard, j'ai choisi cette histoire quand j'ai vu de mes yeux - parce qu'avant j'avais vu ça en reportage - mais quand j'ai vu, présent sous mes yeux, la travail du non-voyant et du guide. Ce fil qui les relie m'a paru une énigme, à la fois quelque chose de merveilleux et d'énigmatique, parce que qu'est-ce qui se passe quoi ? Et en plus, c'était Al Hadji Ba, champion de France et son guide, Denis Oger, qui est conducteur de métro.

Quel engagement d'un côté, quelle confiance de l'autre, quelle abnégation, quelle solidarité. Voilà c'est ça, donc effectivement c'est le handicap et comment on le surmonte.
Qu'est-ce qui peut se passer à travers ce lien où il y a une personne qui lutte pour... pour faire un sport très particulier, la course !

Je suis aussi fasciné par la course parce que je trouve que c'est un face à face avec soi-même. Le plus grand adversaire du coureur, c'est lui.

J'ai toujours eu un rapport très particulier, surtout à la non-voyance parce que je fais partie des gens... quand je vois un non-voyant arriver à un carrefour avec sa canne... je vais automatiquement l'aider. C'est un automatisme que j'ai... dans le métro, partout, tout le temps.

Lire la suite