Comment sont calculés les trimestres qui comptent pour ma retraite ?

En principe, les trimestres sont validés en fonction des cotisations versées. Mais certaines périodes d’inactivité (chômage, maladie, maternité...) sont également prises en compte en tant que "période assimilées" à des périodes cotisées. Vous pouvez également bénéficier de trimestres pour enfants élevés et certaines situations familiales permettent la prise en charge des cotisations retraite par le régime des prestations familiales (affiliation gratuite à l’assurance vieillesse). En outre, vous avez la possibilité d'effectuer des versements pour la retraite afin de racheter certaines périodes.

Ainsi, les trimestres d'assurance retenus pour calculer la durée d'assurance sont :

  • les trimestres cotisés (cotisations obligatoires ou volontaires)
  • les trimestres assimilés
  • les versements pour la retraite
  • les trimestres validés par présomption
  • les trimestres validés gratuitement pour activité en Algérie avant 1962.

A ces trimestres d'assurance s'ajoutent des trimestres supplémentaires :

  • des trimestres pour enfant élevé
  • des trimestres pour enfant handicapé élevé
  • des trimestres pour congé parental
  • des trimestres pour départ à la retraite après l’âge minimum pour obtenir une retraite à taux plein.

De plus, des trimestres dits "équivalents" sont retenus pour la détermination de votre taux de retraite mais pas dans le calcul de la durée d'assurance validée par chaque régime.

Bon à savoir : certains évènements (enfants, service militaire) génèrent des trimestres retenus dans le seul régime auprès duquel l'assuré était affilié lors de l'évènement.

Le 10 mai 2013

Vous avez une autre question ?

Retour à la page d’accueil

Contacter nos Experts Retraite