Comment fonctionne la retraite de réversion du régime de base des salariés ?

Les conjoints et /ou les ex-conjoints, remariés ou non, peuvent en bénéficier. Les concubins et les partenaires pacsés n’ont aucun droit sur la retraite de leur partenaire.

Conditions d'âge : 55 ans

Conditions de ressources : Les ressources du foyer retenues sont celles des 3 mois civils qui précèdent la date d'effet de la pension de réversion. Si le plafond est dépassé, les 12 derniers mois civils sont alors utilisés.
Le plafond annuel des ressources personnelles du conjoint survivant est fixé depuis le 01/01/2015 à 19 988,80 € (31 982,08 € pour un couple)..
Les ressources sont évaluées en tenant compte des revenus professionnels abattus de 30 %, des revenus mobiliers et immobiliers (sauf résidence principale) à hauteur de 3% de leur valeur, des avantages de vieillesse et d’invalidité en droit direct.

Suppression en cas de remariage : non

Montant : La retraite de réversion du régime de base des salariés est égale à 54 % de la pension dont bénéficiait ou aurait bénéficié l’assuré décédé. Dans l'hypothèse où il existe plusieurs bénéficiaires (conjoint et /ou ex-conjoints), les droits sont répartis proportionnellement à la durée de chaque mariage. Lorsque le montant de la retraite de réversion, ajouté aux ressources du conjoint survivant, excède le plafond de ressources, la retraite de réversion est réduite en conséquence.

La retraite de réversion n'est pas attribuée automatiquement. L'ayant droit doit en faire la demande auprès de la Sécurité sociale.

Le 25 février 2015

Vous avez une autre question ?

Retour à la page d’accueil

Contacter nos Experts Retraite