Je peux obtenir une pension de réversion Arrco et/ou Agirc sans condition d'âge si je suis reconnu invalide. Quelles sont les conditions à remplir ?

Les conjoints et /ou les ex-conjoints de l’assuré décédé peut bénéficier de la pension de réversion, sans condition d'âge, s'il est reconnu invalide à la date du décès ou ultérieurement.

Est considéré comme invalide :

  • Le titulaire d'une pension d'invalidité de la Sécurité sociale indiquant un taux d'incapacité d'au moins deux tiers,
  • Le bénéficiaire d’une rente, liée à un accident du travail ou à une maladie professionnelle, dont le taux d’incapacité est d’au moins deux tiers,
  • Le titulaire d’une pension de veuf ou de veuve invalide,
  • L’handicapé dont le taux d’incapacité est d’au moins 80 %, ou moins de 80 % s’il est dans l’incapacité d’exercer une activité professionnelle,
  • La personne placée sous le régime de la tutelle ou de la curatelle,
  • La personne considérée comme invalide par un médecin expert désigné par l’institution.

La réversion est supprimée si l'état d'invalidité n'est plus reconnu, jusqu'à l'âge d'ouverture du droit.

Le 5 février 2015

Vous avez une autre question ?

Retour à la page d’accueil

Contacter nos Experts Retraite