Le fonctionnement de la retraite

La retraite, comment ça marche ?

Nous décryptons le système pour vous.

Reconduction de l'AGFF

Dans le cadre de l'accord du 18 mars 2011, les partenaires sociaux ont décidé de reconduire les dispositions relatives à  l' AGFF (Association pour la Gestion du Fonds de Financement de l'Agirc et de l'Arrco) jusqu'au 31 décembre 2018.
Ce dispositif  permet aux participants  des régimes Agirc et Arrco, qui bénéficient de la retraite du régime général à taux plein avant l'âge de 65 ans (progressivement reporté à  67 ans), de faire liquider leurs retraites complémentaires sans minoration.

 

Lire l'accord.

Consulter les chiffres-clés Agirc Arrco.

Plus d'informations sur le site www.agirc-arrco.fr

> OuvrirNotre conseil : suivez vos points retraite

Chaque année jusqu'en 2009, vous receviez directement, ou par l'intermédiaire de votre employeur, un relevé annuel de points mentionnant le nombre de points retraite AGIRC (pour les cadres) ou ARRCO acquis l'année précédente et depuis le début de votre carrière professionnelle.

 

Depuis le 1er juillet 2009, le nouveau relevé de points retraite complémentaire est consultable sur internet : vous pouvez y accéder dans votre espace client.
 

> OuvrirComment s'organise le système de retraite ?

La retraite d'un salarié français est constituée :

  • d'une retraite de base

  • d'une retraite complémentaire (voire deux, s'il a occupé des fonctions de cadre durant sa carrière)

 

REGIME DE BASE
REGIMES COMPLEMENTAIRES
REGIME GENERALE DE LA SECURITE SOCIALEREGIME ARRCO
Pour tous les salariés (employés et cadres du secteur privé de l'industrie, du commerce, des services et de l'agriculture
MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE (MSA)REGIME AGIRC
Pour tous les cadres du secteur privé de l'industrie, du commerce, des services et de l'agriculture en plus du régime ARRCO

 

 

Ces régimes fonctionnent selon le principe de répartition.

Les cotisations versées par les salariés et leurs employeurs servent à payer immédiatement les pensions aux retraités.

La répartition crée une solidarité entre les actifs et les retraités, entre les plus jeunes et les plus anciens.

 

Ces régimes sont donc obligatoires pour tous les salariés.

Ils doivent être mis en place par votre employeur : vous n'avez pas de démarche à effectuer pour votre affiliation, c'est l'employeur qui déclare ses salariés, cadres et non cadres.

L'employeur est également responsable du versement des cotisations qui sont directement prélevées sur votre salaire brut.

 

 

 

> OuvrirComment sont calculées vos cotisations ?

Pour calculer le montant de vos cotisations sur les régimes ARRCO AGIRC, votre salaire brut est découpé par tranches.

Un taux de cotisation est ensuite appliqué à chacune de ces tranches.

 

Le montant de vos cotisations correspond à la somme des parts calculées sur chaque tranche.

Montant des cotisations = Salaire brut divisé en tranches x Taux de cotisation sur chaque tranche.

 

REGIME DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE
TRANCHE DE SALAIRE
TAUX DE COTISATION
ARRCO Tranche 1 (T1) :
entre 0 et 1 plafond de la Sécurité sociale
7,5%
Tranche 2 (T2) :
entre 1 et 3 plafonds de la Sécurité sociale
20%
AGIRC Tranche B (TB) :
entre 1 et 4 plafonds de la Sécurité sociale
20,30%
Tranche C (TC) :
entre 4 et 8 plafonds de la Sécurité sociale
20,30%

 

Seule une partie est prélevée sur le salaire. Votre employeur paye plus de la moitié de ces cotisations retraite. Téléchargez l'imprimé des cotisation et points ici.

 

Plafonds de la Sécurité sociale au 1er Janvier 2011 (données brutes) :

  • Plafond mensuel : 2 946 €

  • Plafond annuel : 35 352 €

 

Quelques exemples pour mieux comprendre :

 

> OuvrirAcquérir des points retraite en arrêt maladie ?

En cas d'arrêt maladie, vous pouvez acquérir des points retraite à 3 conditions :

 

Téléchargez l'imprimé "Maladie et points".

> OuvrirAcquérir des points retraite au chômage ?

 

Si vous êtes au chômage, 2 conditions sont nécessaires pour continuer d'acquérir des points :

  • être indemnisé par les ASSEDIC

  • sortir d'une période durant laquelle vous avez obtenu des points retraite complémentaire

 

Téléchargez l'imprimé "Chômage et points"

> OuvrirAcquérir des points retraite à l'étranger ?

Lorsque vous travaillez à l'étranger, vous continuez d'acquérir des points retraite ARRCO et/ou AGIRC si vous êtes détaché à l'étranger par votre entreprise pour une courte période. Si vous êtes un salarié expatrié, vous bénéficiez de la protection sociale du pays dans lequel vous travaillez.

 

Pour plus d'informations, consultez le site www.mfe.org.

 

Téléchargez l'imprimé "Le livret du salarié".

> OuvrirQue se passe-t-il en cas de décès ?

En cas de décès, une partie des droits que vous avez obtenus peut être versée sous certaines conditions à un bénéficiaire. C'est le principe de la réversion.

Votre veuf/veuve, ex-conjoint(e) non remarié(e) et vos enfants peuvent bénéficier de la pension de réversion ARRCO. Si vous avez été cadre, ils ont également droit à la pension de réversion AGIRC. Les pensions de réversion ARRCO et AGIRC sont attribuées sans condition de ressources mais ne peuvent être attribuées à votre bénéficiaire avant un âge limite : 55 ans pour l'ARRCO et 60 ans pour l'AGIRC. Cette condition d'âge est supprimée si, au moment du décès, votre bénéficiaire a deux enfants à sa charge ou s'il est invalide.

Haut de page