La surcomplémentaire au contrat santé d’entreprise

Conventions collectives Créateur d'entreprise Experts-comptables PME TPE

Conformément à la législation en vigueur* chaque entreprise doit souscrire pour tous ses salariés une complémentaire santé. Ils bénéficient de ce fait d’un régime collectif frais de santé obligatoire qui leur assure une couverture minimum des dépenses de santé.
Au-delà de ce niveau obligatoire, grâce à la mise en place d’un contrat collectif de « 3ème ligne », vous donnez à vos salariés la possibilité d’adhérer à titre facultatif et individuel à une couverture qui complète leurs garanties au plus près de leurs besoins.

Les 3 étages de l’assurance santé

3ème étage optionnel : SURCOMPLEMENTAIRE

Renforcement des remboursements sur les postes de dépenses qui correspondent aux besoins particuliers des salariés. La surcomplémentaire santé complète les remboursements du régime obligatoire.

2ème étage obligatoire : COMPLEMENTAIRE SANTE D’ENTREPRISE

Les garanties doivent respecter un minimum fixé par la loi et répondent à un besoin collectif et donc général.
La complémentaire santé complète les remboursements du régime obligatoire.

1er étage oblIgatoire : SECURITE SOCIALE

Régime obligatoire qui fournit une couverture de base.

Renforcer ses garanties avec une surcomplémentaire santé

La surcomplémentaire santé est un ensemble des garanties qui complète les remboursements de la complémentaire santé d’entreprise.

Pourquoi souscrire une surcomplémentaire ?

Le coût de la santé ne cesse d’augmenter et les dépenses supportées par les patients (le reste à charge) sont de plus en plus importantes. Les remboursements de la Sécurité sociale sont souvent insuffisants et ceux de la complémentaire santé collective obligatoire ne permettent pas toujours de rembourser l’intégralité des frais engagés. La surcomplémentaire permet à vos salariés de renforcer leurs garanties et de réduire leur reste à charge.

Une surcomplémentaire adaptée

L’offre surcomplémentaire facultative de Malakoff Médéric est conçue spécialement pour renforcer les garanties dont les salariés bénéficient par leur complémentaire santé d’entreprise.
Ils peuvent donc à titre individuel et facultatif adhérer à ce contrat souscrit par l’entreprise et en assurer le financement. Du fait de la solidarité existante entre les deux dispositifs mis en place dans l’entreprise, les bénéficiaires désignés dans le contrat surcomplémentaire sont identiques à ceux du contrat obligatoire.

Pourquoi souscrire la surcomplémentaire Malakoff Médéric ?

  • Les salariés renforcent leurs garanties sur les postes à fort reste à charge (optique, dentaire) ;
  • Ils bénéficient des conditions tarifaires avantageuses d’un contrat collectif ;
  • Ils accèdent à un espace client commun à la complémentaire et à la surcomplémentaire et leurs remboursements sont effectués en une seule fois (pas d’envoi supplémentaire à effectuer) ;
  • Ils disposent d’une seule carte de tiers payant pour la complémentaire et la surcomplémentaire.

*La transposition de l’ANI du 11 janvier 2013 dans la loi n° 2013-504 du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l’emploi prévoit la généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés du secteur privé au plus tard au 1er janvier 2016. Chaque employeur est donc dans l’obligation légale de mettre en place un contrat frais de santé collectif obligatoire au bénéfice de ses salariés.

Pour aller plus loin

Contactez votre conseiller Malakoff Médéric