La prévention et les organismes assureurs

Dossier

Les actions de prévention font partie intégrante du dispositif de solidarité prévu par le décret du 11 décembre 2014. Tout accord collectif relatif à la complémentaire santé qui recommande un organisme assureur doit répondre au degré élevé de solidarité. Le respect de ce critère amène les organismes assureurs à proposer plusieurs types d’actions auprès des entreprises.

La prévention au service des entreprises

La mission des organismes assureurs est d’aider le chef d’entreprise à prévenir la réalisation des risques qui pèsent sur ses salariés. Pour cela, ils peut proposer la mise en œuvre de plans d’action destinés à diagnostiquer les types de risques qui existent. L’objectif est notamment de maîtriser les coûts et de trouver des solutions plus performantes.

Les risques peuvent être liés à une activité particulière, à une posture, à un mode de travail. Une fois les risques identifiés, il revient à l’entreprise de communiquer sur le sujet dans une démarche participative avec les salariés. L’organisme assureur peut intervenir en proposant d’accompagner les salariés au cours de formations sur la prévention. Ces actions sont financées par une fraction d’au moins 2% des cotisations au régime frais de santé conformément à la loi.

L’organisme assureur et l’organisation de la prévention

Une entreprise peut rencontrer des difficultés à mettre en place une démarche de prévention qui soit effective. L’organisme assureur peut aller au-delà de la simple proposition de garanties et de programmes de prévention pour les salariés. Il peut proposer à l’employeur de définir avec lui une organisation nécessaire et adaptée qui permettra de détecter les risques et de les prévenir.

Toutefois, le succès de la mise en place de la prévention ne repose pas que sur l’organisme assureur, les acteurs que sont le chef d’entreprise et surtout, les salariés, doivent être actifs et associés au processus pour une réussite totale.