La retraite complémentaire des salariés

La retraite des salariés du secteur privé est organisée en 3 volets : la retraite de base (obligatoire), la retraite complémentaire (obligatoire) et les plans d’épargne retraite (facultatifs).

L’Agirc-Arrco est le régime de retraite complémentaire de l’ensemble de ces salariés, cadres et non cadres, depuis le 1er Janvier 2019. A cette date il a repris les engagements des régimes antérieurs Arrco et Agirc.

Télécharger les 6 engagements de services de Malakoff Médéric en retraite complémentaire pour les entreprises (1,45 Mo)

Agirc-Arrco : une gestion paritaire

Régime de retraite complémentaire, l’ Agirc-Arrco est géré paritairement par les organisations d’employeurs et de salariés (partenaires sociaux), au sein de groupes de protection sociale (Malakoff Médéric par exemple).

Ces groupes sont chargés de percevoir les cotisations de retraite complémentaire des actifs, et de les redistribuer aux retraités, sous forme de pensions.

 

AGIRC-ARRCO

Régime de retraite complémentaire paritaire

Ressortissants : tous les salariés cadres et non cadres du secteur privé

Gestion paritaire par les partenaires sociaux

Organisations d’employeurs

Medef

CPME

U2P

Organisations syndicales de cadres

CFDT

CFE-CGC

CFTC

CGT

CGT-FO

 

La constitution de la retraite complémentaire

Comme le régime de retraite de base, le régime de retraite complémentaire repose sur le principe de la répartition : les cotisations obligatoires prélevées sur les salaires des actifs aujourd’hui sont immédiatement reversées aux retraités.

Ces cotisations sont réparties entre employeurs et salariés.

Pour chaque salarié, les cotisations prélevées sont converties en points, portés sur son compte personnel.

Le mode de calcul de la pension

Au moment du départ en retraite, le montant de la pension est calculé sur la base de deux éléments : le nombre de points acquis et la valeur de service de ce point.

Montant de la pension = nombre de points x valeur de service du point

La valeur de service du point du régime est déterminée par le conseil d’administration de l’Agirc-Arrco.